La rétine, membrane neurosensorielle de l’œil, tapisse l’intérieur de la cavité oculaire. Elle est étudiée sur le plan clinique par l’étude du fond d’œil. Celui présente à décrire différentes zones aux fonctions complémentaires. On distingue ainsi :

  • Au centre la macula, permettant la vision précise et l’appréciation des couleurs.
  • La papille optique, point de départ du nerf optique constitué par la convergence des fibres optiques.
  • A partir de cette papille l’arbre vasculaire artériel se développe vers les champs rétiniens.
  • Vers cette papille converge les veines de drainage de la rétine.

Fond d’œil

Toutes les structures de la rétine peuvent être le siège de maladies dont l’impact sera souvent dramatique pour la vision.

DECOLLEMENT DE RETINE

Le décollement de rétine constitué est une maladie grave car sans traitement chirurgical la fonction visuelle de l’œil est perdue. Il nécessite pour se constituer une déhiscence rétinienne et une rétraction du vitré.

Les signes qui doivent conduire à consulter rapidement sont l’apparition récente de mouches volantes, parfois si nombreuses qu’elles donnent l’impression d’une pluie de suie en cas de saignement intra oculaire, d’éclairs lumineux souvent amplifiés par les mouvements. Plus tard l’apparition d’un voile sombre signant un décollement déjà bien avancé et précédant l’effondrement de l’acuité visuelle lorsque la macula se soulève.

Le décollement de rétine survient volontiers sur des yeux à risques : myopies, traumatismes avec ou sans plaie, intervention de cataracte compliquée. La surveillance des myopes à la recherche de lésions prédisposantes est donc importante même si beaucoup de décollements surviennent spontanément.

LES MEMBRANES EPIRETINIENNES

Les membranes épirétiniennes sont donc des membranes qui se développent à la surface de la rétine. Peu gênantes au début de leur évolution elles peuvent entraîner des déformations visuelles et une baisse d’acuité en se développant. Les chirurgiens spécialisés dans la chirurgie rétinienne sont habitués à ce type d’intervention.

Membrane épirétinienne avec plissement de la rétine

DEGENERESCENCE MACULAIRE LIEE A L’AGE (DMLA)

Les dégénérescences maculaires liées à l’âge seront traitées dans la version 2.0

  Publié le Lundi 7 Septembre 2015